DownloadDownload

Ariella est la mère de deux enfants derrière le magnifique blog, Childhood Magic. Ici, elle partage son inspiration parentale, ses projets préférés et quelques conseils de photographie.

***Note : Les lecteurs auront la chance de gagner deux de ses magnifiques lanternes en forme d’étoile fabriquées à la main à la fin de cette interview.

JEAN : J’adorerais en savoir un peu plus sur ton voyage vers la maternité et ton idéal de maternité. Ton enfance a été comme ça ?

Download2Download2

ARIELLA : Mon enfance était très semblable, sauf que mes parents étaient encore plus excentriques que moi ! C’étaient des esprits libres et sauvages qui m’ont appris à enfreindre toutes les règles du livre ! Sérieusement, ce sont des gens incroyables qui ont inculqué tant de choses puissantes et belles à mon frère et à moi – j’essaie de modeler mon rôle parental sur tout ce qu’ils ont fait, juste un peu plus organisés et raffinés.

IMG_4493IMG_4493 IMG_0247IMG_0247

Je veux élever mes enfants en dehors de la boîte comme mes parents l’ont fait, mais je veux aussi qu’ils puissent suivre les règles et fonctionner dans la boîte si nécessaire ! Mon idéal du maternage est d’élever des enfants sains et prospères et de toujours chercher le juste milieu entre l’artiste, la rebelle et l’adepte de la règle.

IMG_6234IMG_6234

JEAN : Vos écoles familiales et moi comprenons que vous étiez vous-même des écoles à domicile, également dans le style Waldorf. Est-ce que l’enseignement à domicile ou non était une question pour vous ? Ou était-il toujours acquis que vous scolarisiez vos enfants à la maison ?

Cela n’a certainement pas toujours été une évidence. Je m’interroge tout le temps. Avant d’avoir des enfants, je pensais que je n’irais jamais à l’école à la maison parce que je pensais que je n’étais pas assez organisée. Puis, après être devenue maman, j’ai commencé à ressentir cette envie profonde d’aller à l’école à la maison et j’étais tellement déchirée à ce sujet ! J’étais littéralement insomniaque pendant des mois, à me demander ce que je devais faire à l’école. Et puis ça m’a frappé, si je voulais aller à l’école à la maison et faire des choses cool, amusantes et magiques toute la journée, alors qu’est-ce qui m’en empêchait ? Est-ce que j’ai pensé qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas chez moi ? Que je n’étais pas prête à suivre mes propres rêves ? A partir de ce moment, j’ai fait le choix d’arrêter de penser que je n’étais pas « assez bonne » ou « assez organisée » pour être une mère qui fait l’école à la maison. J’ai plongé avec deux pieds et au moins six jours par semaine, je suis totalement ravie et passionnée par mon choix. L’autre jour de la semaine, j’ai envie de faire mes valises et de courir vers les collines ! J’ai l’impression qu’un jour par semaine, c’est un bon ratio pour moi.

IMG_0911IMG_0911 Pouvez-vous nous parler de l’art et de l’artisanat que vous faites avec vos enfants ? Comment choisissez-vous ce que vous voulez faire et d’où viennent vos idées et votre inspiration ?

ARIELLA : L’artisanat que nous faisons ici à la maison est principalement inspiré de Waldorf. Mes meilleurs souvenirs de mon éducation à la maison sont ceux de l’époque où ma mère se concentrait vraiment sur l’éducation de style Waldorf – c’est peut-être pour cela que je me sens si liée à l’artisanat et à la philosophie maintenant que je suis adulte.

En essayant de trouver des idées pour des projets, j’ai trouvé que l’Internet est la ressource la plus étonnante. J’adore le creuset du monde des blogs astucieux. Parents et artisans du monde entier partagent librement leurs idées et leurs inspirations ! Les ressources et les idées étaient tellement plus difficiles à trouver quand j’ai grandi en tant qu’élève à la maison. De nos jours, grâce à Internet, vous pouvez entrer en contact avec des personnes du monde entier partageant les mêmes idées et échanger des idées et des histoires sur une base quotidienne. Je dois dire que c’est ce que je préfère dans les blogs, la connexion avec les âmes sœurs à travers le monde !

IMG_1267IMG_1267 IMG_1321IMG_1321

Quels sont tes projets préférés ?

Je suis accro aux lanternes. J’aime faire tout ce qui brille – nous avons un manteau à la maison rempli de toutes sortes de lanternes possibles. Étoiles de papier, boîtes de conserve, lanternes de bocal, lanternes de ballon, lanternes d’aquarelle. Je les aime tous ! J’aime aussi travailler la cire d’abeille et faire des bougies.

IMG_3873IMG_3873

Vos photos sont incroyables ! Pouvez-vous nous donner (moi !) un cours de photographie ? Quels sont vos meilleurs conseils pour prendre de superbes photos d’enfants ?

ARIELLA : Merci ! Ma première suggestion pour prendre de bonnes photos d’enfants est d’AIMER vos sujets. Mes enfants sont mes muses et je pense que l’amour se traduit par l’objectif puis par les photos ! Je dois avouer que je n’ai aucune formation et que techniquement parlant, je ne sais pas toujours ce que je fais. Je bricole juste les réglages, et quand la photo ressemble à ce que je veux qu’elle soit, je suis content ! Bien sûr, cela aide d’avoir un appareil photo assez décent, j’ai un Canon Rebel xsi, et un seul objectif, le 18-55 standard. J’utilise toujours le réglage manuel et la lumière naturelle. J’ai tendance à sur-exposer un peu trop les photos, donc elles ont toujours l’air très lumineuses et ensuite je sature encore plus les couleurs sur mon programme MAC iphoto.

Download3Download3

Merci beaucoup d’avoir partagé, Ariella ! Le monde que vous créez avec vos enfants semble vraiment magique !

Messages associés

  • Imagine Childhood Gifts for KidsImagine Childhood Gifts for KidsImaginez des cadeaux d’enfance pour les enfants
  • The Magic of Fort MagicThe Magic of Fort MagicLa magie de Fort Magic pour les enfants
  • Tangle Stars Imprimable & The Magic of Magic Stix
  • Facebook 8
  • Intérêts 731

Messages associés

Laisser une réponse Annuler une réponse Annuler une réponse