Creativity is Too Important Not to Make Time ForCreativity is Too Important Not to Make Time For

Alors, mes amis, merci d’avoir été si gentils avec moi dans les commentaires sur mon dernier billet. Comme vous pouvez probablement le constater, j’éprouve une sorte de crise de la quarantaine, de la vie professionnelle et de la vie personnelle.

Ce que j’aime tant, et ce qui a fonctionné pour notre famille pendant si longtemps, ne fonctionne plus aussi bien maintenant que mon premier enfant est plus vieux et plus occupé. Et ça a été dur pour moi de l’admettre et de l’accepter. Bien que j’aie finalement fait le premier, je n’en suis pas encore au stade de l’acceptation.

J’ai pleuré en parlant de ça à des amis. J’ai pleuré en lisant vos commentaires. Je pleure en écrivant ça.

Les larmes sont bonnes parfois, non ? Du moins, c’est ce que je dois me dire puisque je peux pleurer en un clin d’œil.

Alors, qu’est-ce qu’on fait ensuite ?

Est-ce que je jette l’éponge et dis que j’en ai fini avec ce que j’ai faitLe parent ingénieux?

C’est pas possible.

Je ne peux pas faire ça. Je suis toujours un parent très astucieux. Je veux toujours être un parent doué.

Je crois encore beaucoup au pouvoir de l’art et de la créativité.

Et ce n’est pas parce que nos horaires et nos contraintes de temps rendent les choses plus difficiles que je vais abandonner.

Voici ce que je vais faire….

Aujourd’hui, la simple invitation à créer du papier de construction noir, de la peinture métallique (BioColors) et des cotons-tiges.

Une photo postée par Jean Van’t Hul | Artful Parent (@jeanvanthul) le 30 septembre 2015 à 10h40 HAP

1. Adaptez l’art et la créativité à notre famille.

Cela pourrait signifier des activités artistiques moins nombreuses et plus simples pour l’instant, avec une plus grande concentration sur les façons de se connecter plutôt que sur l’art. Je pense à des jeux de dessin et à la lecture aux enfants pendant qu’ils dessinent ou créent.

2. N’oubliez pas de faire de l’art et d’autres activités créatives avec Daphné, la petite fille de 6 ans, même si sa grande sœur est en gymnastique ou fait ses devoirs. Il n’est pas nécessaire que ce soit tout le monde en même temps.

3. Faire de l’art pour moi-même. Je n’ai pas besoin de faire participer les enfants pour justifier la création. Je peux le faire toute seule aussi.

4. Changer ce que je partage sur The Artful Parent. Pas une refonte complète, mais moins d’ACTIVITÉS SUPER COOL ART ! et des idées plus simples et plus ouvertes.

5. Travaillez davantage à l’aménagement et à l’entretien d’un espace artistique pratique et accueillant pour les enfants afin qu’ils puissent créer ce qu’ils veulent quand ils le veulent.

6. Strew. Créez peu d’invitations d’apprentissage ou créatives dans la maison.

7. Simplifier notre vie autant que possible. Désencombrez, simplifiez les repas et réduisez au minimum les activités et les engagements après l’école.

Autre chose à ajouter ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager !

Je penserai probablement à d’autres idées plus tard aussi, et quand je le ferai, je les partagerai avec vous.

En attendant, faisons de notre mieux pour intégrer la créativité dans notre vie trépidante d’ici et d’ailleurs, de la manière la plus logique possible. Pensez aussi à la façon de rendre nos vies moins occupées quand nous le pouvons.

7 Ways to Fit Art Into Your Life When You Don't Have Time7 Ways to Fit Art Into Your Life When You Don't Have Time

Messages associés

Laisser une réponse Annuler une réponse Annuler une réponse